La ges­tion de l’éclai­rage dans les en­sembles de bu­reaux​

La lumière, c’est la vie ! Au-delà de cette célèbre maxime, un bon éclairage est un élément capital au quotidien pour apporter du confort et préserver la santé aux occupants d’un bâtiment.

gestion éclairage bureau

Les bienfaits
d'un bon éclairage

En évitant la fatigue occulaire et en agissant sur le tonus, l’éclairage favorise la performance et l’efficacité des employés. Mais, c’est aussi une charge importante dans le budget énergétique d’une entreprise. Alors, comment offrir un haut niveau de confort à ses employés tout en maîtrisant sa facture énergétique ?


As­su­rer le bien-être

Le sa­viez-vous ? L’éclai­rage d’un es­pace de tra­vail est ré­git par le code du tra­vail. Ainsi, Le dé­cret n° 83-721 fixe des va­leurs mi­ni­males à res­pec­ter pour l'é­clai­re­ment en tout point et tout mo­ment. Par exemple, pour une sur­face de bu­reau, il est né­ces­saire d’as­su­rer un ni­veau mi­ni­mum de 200 lux (en com­bi­nant lorsque c’est pos­sible les ap­ports de lu­mière na­tu­relle).

Autre cri­tère de confort à consi­dé­rer : La tem­pé­ra­ture de cou­leur. Ex­pri­mée en de­gré KEL­VIN, elle ca­rac­té­rise la cou­leur ap­pa­rente de la lu­mière émise par une source.

Mixés entre eux, ces deux élé­ments ca­rac­té­risent l’am­biance lu­mi­neuse d’un es­pace éclairé. Et bien qu’elle soit is­sue d’un éclai­rage ar­ti­fi­ciel ou com­biné, c’est elle qui agit di­rec­te­ment sur notre hu­meur et nos per­for­mance.


Respecter le rythme naturel pour
favoriser la performance​

Car cha­cune d’entre nous dis­pose d’une hor­loge in­terne qui ré­gule les phases d’éveil et de som­meil. Ca­lée sur la course du so­leil et le ni­veau de lu­mière na­tu­relle, elle agit di­rec­te­ment sur notre ca­pa­cité de concen­tra­tion et de tra­vail. En cas de dé­fi­cit, la fa­tigue s’ac­cen­tue et notre hu­meur se dé­té­riore ra­pi­de­ment. Dans un contexte pro­fes­sion­nel, on ima­gine fa­ci­le­ment les im­pacts que cela peut avoir sur la per­for­mance des col­la­bo­ra­teurs. C’est pour­quoi, il est pri­mor­dial d’adop­ter un éclai­rage bio-dy­na­mique qui re­crée ar­ti­fi­ciel­le­ment le cycle du so­leil.


Concrè­te­ment, Il s’agit de faire va­rier en in­ten­sité et en cou­leur la lu­mière pro­duite par les lu­mi­naires de l’es­pace de tra­vail :

  • Douce et dorée au lever du soleil
  • Blanche et s’intensifiant tout au long de la journée
  • Jaune et orangée au coucher du soleil

bureau éclairage lumière chaude

Lumière chaude 3300 ° K

Bureau éclairage lumière blanche

Lumière blanche ​entre 3300 ° et 5000 ° K

Bureau éclairage lumière bleue

Lumière bleutée​ > 5000 ° K


Mariez les univers
KNX et DALI

Va­ria­tion, choix de cou­leur, tem­pé­ra­ture de cou­leur adap­tée au rythme bio­lo­gique, les so­lu­tions KNX DALI Ha­ger per­mettent d’ap­por­ter le contrôle et le confort adap­tés aux nou­veaux es­paces de tra­vail.

 

En savoir plus
TXA664D module 4 sorties KNX/DALI Broadcast Hager

Pi­lo­ter pour mieux
maî­tri­ser le bud­get et l’im­pact en­vi­ron­ne­men­tal

Avec 14%, l’éclai­rage re­pré­sente le deuxième poste de coût dans le bud­get d’une sur­face de bu­reau juste der­rière le chauf­fage. Pour­tant, il existe des so­lu­tions simples qui per­mettent de ré­duire si­gni­fi­ca­ti­ve­ment l’uti­li­sa­tion de l’éclai­rage.
Sur les deux der­niers points, un sys­tème de pi­lo­tage cen­tra­lisé comme do­mo­vea vous per­met­tra d’agir de ma­nière per­ti­nente et ef­fi­cace sur l’en­vi­ron­ne­ment des lo­caux. A la clé, un bud­get et un confort op­ti­mi­sés.

ampoules LED

Changer les sources lumineuses pour des solutions plus performantes (Led).

brise soleil orientable

Profiter au maximum de la lumière naturelle en agissant sur les stores et volets roulants motorisés.

Bureau nuit obscurité

Eteindre les lumières en dehors des heures d’occupation des locaux. L’arrêté du 27 décembre 2018 relatif à la prévention, à la réduction et à la limitation des nuisances lumineuses impose d’ailleurs les règles en la matière.


Domovea est l’interface utilisateur du bâtiment​ connecté

En lo­cal ou à dis­tance, l’uti­li­sa­teur pi­lote toutes les fonc­tions de l’ins­tal­la­tion élec­trique et s’as­sure de leur bonne exé­cu­tion. Il peut éga­le­ment agir sur les ob­jets connec­tés du bâ­ti­ment pour op­ti­mi­ser le confort et la consom­ma­tion éner­gé­tique.

 

En savoir plus sur domovea
domovea interface domotique iphone